l'association la montheysanne

présentation

De gauche à droite

Raphaël (Course), Patrick (Animation), Fanny (Bénévoles),
Philippe (Nordic Walking), Magaly (Sponsoring et Village),
Florian (Communication et Finances), Nadège (Dossards),
David (Cantines), Jean-Christophe (Technique).

La Montheysanne est une association qui a son siège à Monthey (Canton du Valais – Suisse).

L'Association La Montheysanne est une association à but non lucratif. Son objectif est de lutter contre l'isolement des femmes atteintes par le cancer, principalement du sein et des poumons, en leur proposant des activités ouvertes à tous! Que ces femmes soient simplement des femmes l'espace d'une journée… sans le qualificatif de «malade».

L’association se donne notamment pour tâches:
• d’organiser la course à pied La Montheysanne.
• de collaborer avec des organisations ou personnes poursuivant des buts identiques ou similaires.

Votre soutien nous est précieux afin de proposer tout au long de l'année des activités culturelles et sportives.
Votre aide en tant que bénévole ou sous forme financière servira à mettre en place, par exemple, une journée maquillage, s’essayer au golf, comment prendre soin de ses ongles, s’amuser en musique, se découvrir avec les mots ou encore courir ensemble!
Ces journées de découvertes sont primordiales car elles permettent aux femmes atteintes par ce fléau, qu’est le cancer, de sortir, s’amuser, se rencontrer, partager, rire...  

Vous désirez aider, proposer une activité ou nous faire un don? N'hésitez pas à nous contacter par mail ou par courrier:

Association La Montheysanne
1870 Monthey
i-BAN: CH94 8061 1000 0121 6973 4
hc.e1511567100nnasy1511567100ehtno1511567100mal@o1511567100fni1511567100

notre marraine

La journaliste, présentatrice du TJ à la TSR et coureuse (participation au marathon de New-york 2009) nous fait la joie d'être la marraine de la première édition de La Montheysanne. Elle sera présente le 20 août 2017 pour la remise des prix. Un grand merci à elle pour son engagement et son dévouement à nos côtés.

La première fois que je me suis laissée convaincre de m'inscrire à une course populaire, j'avais très peur. C'était en 2006, après la naissance de ma fille. Je m'étais mise à ce sport quelques mois auparavant et si j'étais un peu inquiète, pour être franche, à l'idée de terminer dernière, j'avais surtout peur de tomber sur des athlètes qui me prendraient de haut avec ma foulée de débutante et mes formes qui n'ont pas grand chose d'athlétique...

Mais ce jour-là, je n'ai pas fini dernière. Et surtout, j'ai découvert l'esprit de la course à pied. Pas de snobisme, au contraire, même à l'égard de ceux qui terminent loin derrière les champions. Un esprit d'amitié et une authentique solidarité.

Cinq ans, de nombreuses courses et même un marathon plus tard, je ne suis toujours pas une championne. Mais je connais le plaisir de courir, seule ou dans une course, contre soi-même ou au milieu d'un peloton en sueur. Je connais l'esprit de la course à pieds.

Autant dire que je suis particulièrement fière d'avoir été choisie pour être la marraine de la première édition de la Montheysanne. Le fait que l'événement soit associé à la lutte contre le cancer m'a renforcée dans cette conviction que je devais en être. Pour avoir vécu de très près cette maladie et ses ravages, pour m'être aussi intéressée en tant que journaliste au travail des chercheurs qui ont fait de cette lutte le défi de leur vie, je suis particulièrement touchée par une initiative comme celle-ci...

Merci donc aux organisateurs d'avoir pensé à moi. J'essaierai d'être à là hauteur, sinon au niveau du temps de course, au moins de l'esprit, justement. Je me réjouis beaucoup de ce week-end d'août 2012... Je vous souhaites déjà à toutes un bel entraînement... Et une belle course! Et j'espère que vous serez nombreux, Messieurs, pères, maris, fils, à venir nous soutenir sur le parcours...

Agnès Wuthrich